En 1348, la peste sévit à Florence, trois jeunes hommes et sept jeunes filles décident de s’isoler dans une villa lointaine pour échapper à l’épidémie. Déterminés à ne pas se laisser rattraper par la tragédie, ils se mettent à se raconter des histoires, des contes… Commence le Décaméron de Boccace.

Parce que nous refusons la fatalité à laquelle voudrait nous soumettre l’époque actuelle, nous vous proposons d’écrire puis de nous adresser une courte nouvelle, un conte, une fable, un poème qui témoigne de votre créativité, de votre désir d’évasion, de renouveau, de votre humour, de vos joies ainsi que de vos peines et de vos déceptions.

« Rien d’humain ne nous est étranger. » Ecrivez votre sentiment de la vie.
Vous avez jusqu’au 30 avril 2021 !

Les œuvres sélectionnées – peut-être pas toutes : nous n’avons aucune idée de la participation que peut générer cette proposition – seront lues un après-midi de juin, sur les bords du Loing par des comédiens et des comédiennes.
Vous serez, évidemment, conviés à ce partage.

A vos plumes, donc !
Et d’avance, mille mercis.

Vos textes sont à adresser à info@khora-imagination.fr

Le jardin d’Eden par un Maître du Haut Rhin, 1400-1425